Rêve parti d’un apprenti

L’apprentissage concerne aujourd’hui de nombreux Français. Permettant d’alterner entre les cours et le travail en entreprise, il est censé favoriser l’insertion professionnelle. Une assertion qui fait débat, à l’heure où de nombreux candidats à la présidentielle présentent l’apprentissage comme la panacée. Rencontre avec Maxence (*), pour qui le rêve a tourné court.
 

Maxence a passé quelques mois comme apprenti dans un grand cabinet d’audit.Au départ très enthousiaste à l’idée de travailler dans cette entreprise, il a déchanté au fur et à mesure de missions difficiles et d’horaires à rallonge.

 


* prénom modifié
Envie d’en découvrir plus sur l’apprentissage ? Lisez nos articles : « Que dit la loi sur les stagiaires et les apprentis ? » et « L’apprentissage, voie royale ? »